J’accueille les synchronicités

Qui ne sait jamais dit qu’une coïncidence était un peu trop répétitive, un peu trop forte pour ne pas vouloir nous dire quelque chose ? Les synchronicités, bien plus qu’une coïncidence, nous invitent à écouter ce que la vie à nous dire. Aurore Esclauze
Extraits de l’article de Géraldine Prévot-Gigant, psychopraticienne spécialiste de l’hypersensibilité et de la dépendance affective tirés de la revue Méditation, août-septembre-octobre 2020

Qu’est-ce que les synchronicités ? Un ensemble de signes ou de coïncidences qui ont lien entre elles sans avoir réellement de cause. Une véritable succession de signes qui fait sens pour nous quand on les observe.

article synchronicité marie laure percot saint-nazaire pays de la loire

Quelle différence avec une coïncidence ? Une coïncidence, c’est par exemple : je pense à une copine et elle m’appelle dans l’après-midi. Cela peut en rester à une coïncidence mais aussi entrer dans une chaîne d’informations qui se succèdent comme si on était connecté à une même énergie sur une période.

Comment voir les synchronicités ? La méditation permet justement de lier ce monde extérieur où elles arrivent et notre monde intérieur, de les faire rentrer en résonance avec nous-mêmes. Il faut donc se mettre à l’écoute pour affiner ses perceptions.

Les comprendre ? Leur sens n’est pas toujours visible, parfois, on voit ce que l’on a envie de voir… Elles sont toujours un enseignement. Elles peuvent nous indiquer où aller, nous confirmer que notre chemin est le bon, nous annoncer des événements futurs, nous permettre de prendre conscience des dimensions de nous-mêmes…

En quoi cela peut-il nous apporter de positif ? On prend confiance en soi et en la vie… Les synchronicités peuvent nous éclairer, nous émerveiller, nous permettre de dialoguer avec elles !

Ma petite touche personnelle : Je vous engage à rester curieux et à vous renseigner sur des lectures pour aller plus loin sur ce sujet.