une histoire de pré et de probiotiques

Les probiotiques et les prébiotiques sont des aliments « ressourçants » dont les qualités nutritionnelles aident au maintien de l’équilibre de notre flore intestinale. Les probiotiques sont des micro-organismes vivants présents dans des produits alimentaires fermentés.  Pour faire simple, les probiotiques sont de gentilles bactéries. Elles constituent une partie indispensable de la flore microbienne digestive et ont besoin, pour leur survie dans l’intestin, d’un apport d’aliments prébiotiques.On les retrouve dans les légumes fermentés et plus particulièrement dans la recette du Kéfir que je vous explique ci-dessous. Les prébiotiques sont présents dans les fibres solubles des végétaux. Leur quantité est particulièrement importante dans les fruits, les légumes verts, les légumineuses et les céréales complètes.

Le kéfir, une boisson fermentée et un des amis de notre flore intestinale. Il est originaire du Caucase, préparé avec des grains extraordinaires. Il est un véritable cocktail de probiotiques.

La recette de base pour 1 litre d’eau, 20 grammes de grains de Kéfir, 20 grammes de sucre blond, blanc, ou non raffiné,1 figue sèche, 2 ou 3 rondelles de citron dont on a enlevé les pépins apparents. Privilégier les fruits bios bien lavés. Les tranches de citron peuvent être utilisées 2 ou 3 fois. Matériel nécessaire : bocal, type bocaux « Le Parfait ». Passoire et cuillère en plastique, car les grains de kéfir ne supportent pas le contact du métal.

Déposer le bocal dans un endroit clair, sec, à l’abri du soleil, à une température de 20 à 27°. Le recouvrir d’une compresse ou d’une gaz pour le préserver des insectes. Laisser une première fermentation avec les grains de 24 à 48h, suivant les goûts. La figue doit être remontée à la surface. Le temps de fermentation varie en fonction de la température, plus il fait chaud, plus la fermentation est rapide.

Les grains non utilisés sont à conserver dans de l’eau dans un bocal fermé au réfrigérateur. L’idéal est d’avoir deux jeux de grains : un qui travaille et un qui se repose. Changer l’eau des grains conservés au frigo de temps en temps. Si vos grains se reproduisent, c’est qu’ils sont en bonne santé. En fonction de l’effervescence souhaitée, vous pouvez effectuer une deuxième fermentation : bouteille fermée, une fois les grains et les fruits enlevés de 12 à 24 h à température ambiante. Ensuite pour ralentir la fermentation, vous pouvez le mettre au frais

Mon petit plus : Je mets systématiquement 1 cuillère à café de raisins secs pour avoir un kéfir plus pétillant. A déguster le matin et/ou le soir, pour ma part, je trouve que c’est un excellent apéritif. Les grains de Kéfir se transmettent, je serai heureuse de vous les donner. il vous suffit de me le demander. Je réserve mes graines :http://www.marielaurepercot.fr/index.php/contact/